LASEK (Laser Epithelial Keratomileusis)

découvrez la technique de correction de la vision lasek (laser epithelial keratomileusis) pour améliorer votre acuité visuelle et en savoir plus sur cette procédure de chirurgie réfractive.

Vous êtes fatigué de porter constamment des lunettes ou des lentilles de contact ? Si votre réponse est oui, alors vous devriez envisager le LASEK – une procédure révolutionnaire qui remodèle la cornée à l’aide d’un laser et peut corriger une variété de problèmes de vision. Cet article dévoile tout ce que vous devez savoir sur cette avancée majeure en matière de chirurgie réfractive.

Comprendre le fonctionnement de la procédure LASEK

découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la lasek (laser epithelial keratomileusis) : procédure, avantages, récupération, risques et résultats.

Qu’est-ce que la chirurgie LASEK ?

La LASEK, ou Laser-Assisted Sub-Epithelial Keratectomy, est une technique de chirurgie réfractive mise au point dans les années 1990. L’objectif de cette intervention est de corriger différents défauts visuels tels que la myopie, l’hypermetropie, l’astigmatisme et la presbytie. Cette technique se distingue notamment par sa capacité à traiter des cornées fines, ce qui peut être un obstacle pour d’autres procédures comme le LASIK.

En quoi consiste la procédure LASEK ?

La procédure LASEK implique plusieurs étapes distinctes. Tout d’abord, le médecin applique une solution d’alcool à 18-20% sur l’œil du patient afin de décoller la couche superficielle de l’épithélium. Cette substance est laissée sur la cornée pendant environ 30 secondes avant d’être rincée avec du sérum physiologique. L’étape suivante consiste à remodeler la cornée à l’aide d’un laser excimer, qui agit en vaporisant la couche stromale de la cornée pour modifier sa courbure. Enfin, l’épithélium est remis en place et le médecin applique une lentille de contact thérapeutique pour faciliter la cicatrisation.

Comment se déroule la récupération après une chirurgie LASEK ?

Après la chirurgie LASEK, les patients sont généralement invités à se reposer pendant plusieurs jours pour favoriser la cicatrisation. Des médicaments anti-douleur peuvent être prescrits pour aider à gérer le niveau de confort du patient. De plus, il est très important d’utiliser les gouttes pour les yeux prescrites par le chirurgien pour éviter une inflammation ou une infection. La récupération visuelle après la chirurgie LASEK peut prendre un peu plus de temps que pour des procédures comme le LASIK, allant de quelques jours à quelques semaines.

Quels sont les risques et les avantages de la LASEK ?

Comme toute intervention chirurgicale, la LASEK comporte des risques, notamment l’apparition d’haze (une cicatrisation cornéenne), et une sensibilité accrue de l’œil à la lumière. D’autres effets secondaires peuvent inclure des problèmes de vision nocturne et une sécheresse oculaire. Cependant, dans l’ensemble, la procédure est considérée comme sûre et efficace pour corriger divers défauts de la vision.
Parmi les avantages de la LASEK, on peut citer le fait qu’elle préserve plus de tissu cornéen que d’autres techniques de chirurgie réfractive. De plus, la LASEK peut être une option pour les personnes qui ne sont pas de bons candidats pour d’autres types d’intervention, comme le LASIK. Enfin, la LASEK a montré une excellente efficacité pour améliorer la qualité de la vision des patients souffrant de défauts visuels.
En définitive, toute personne intéressée par une chirurgie réfractive devrait discuter de toutes les options disponibles avec son ophtalmologiste, afin de trouver la procédure la mieux adaptée à sa situation spécifique.

Indications et contre-indications du LASEK

découvrez tout sur la lasek (laser epithelial keratomileusis), une procédure de correction de la vision au laser qui offre une alternative sûre et efficace à la chirurgie traditionnelle de la cornée.

Qu’est-ce que le LASEK ?

Le LASEK, Laser Assisted Sub-Epithelial Keratectomy, est une technique de chirurgie réfractive utilisée pour corriger les défauts de la vision tels que la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Cette méthode est une variante du LASIK (Laser-Assisted In Situ Keratomileusis). Elle a été mise au point pour limiter certaines complications possibles du LASIK surtout chez les personnes dont la couche cornéenne est trop mince.

Les indications du LASEK

Le LASEK s’utilise dans une variété de situations, notamment pour les personnes présentant les indications suivantes :

  • Les patients myopes : Le LASEK peut corriger une myopie allant jusqu’à -6 dioptries.
  • Les patients hypermétropes : Cette technique peut également traiter l’hypermétropie jusqu’à +4 dioptries.
  • Les patients astigmates : L’astigmatisme jusqu’à 6 dioptries peut être corrigé grâce au LASEK.
  • Cornée mince : Le LASEK est particulièrement intéressant pour les personnes ayant une cornée trop mince pour subir une chirurgie LASIK.

Il est important de noter que le LASEK est généralement recommandé aux personnes qui ont une acuité visuelle stable depuis au moins un an et qui sont âgées d’au moins 18 ans.

Les contre-indications du LASEK

La technique du LASEK, tout comme toute techniques chirurgicales, a ses propres contre-indications. Celles-ci incluent :

  • La grossesse et l’allaitement : Ce sont des périodes pendant lesquelles les modifications hormonales peuvent affecter le degré des défauts de la vision.
  • Les maladies oculaires : Les personnes atteintes de kératocône, de glaucome, de cataracte et d’autres maladies oculaires ne sont pas de bonnes candidates au LASEK.
  • Les maladies systémiques : Certaines conditions, comme le diabète ou le rhumatisme inflammatoire peuvent altérer la récupération et les résultats de la chirurgie.
  • La prise de médicaments spécifiques : Certains médicaments comme l’Isotrétinoïne, utilisée pour le traitement de l’acné, car ils peuvent affecter la cicatrisation post-opératoire.

Il est essentiel de discuter avec un ophtalmologue avant de décider d’une intervention LASEK.

Le processus de décision pour le LASEK

Le choix d’une intervention LASEK est une décision importante qui doit être prise en considération de plusieurs facteurs, notamment votre santé générale, vos attentes concernant la correction de la vision et la capacité à tolérer le risque de complications éventuelles. Prenez le temps de discuter de ces aspects avec votre orthoptiste ou votre ophtalmologue. Ils sauront vous conseiller et vous donner toutes les informations nécessaires pour faire un choix éclairé.

La préparation avant une opération LASEK

Qu’est-ce que l’opération LASEK ?

L’opération LASEK, pour Laser Assisted Sub-Epithelial Keratectomy, est une intervention chirurgicale qui vise à corriger certaines anomalies de la vision comme la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie. Elle s’effectue en agissant directement sur la couche superficielle de la cornée. Contrairement aux autres techniques de chirurgie réfractive comme le Lasik, le LASEK ne nécessite pas de créer un volet cornéen, ce qui rend cette intervention moins invasive et par conséquent présente moins de risques de complications post-opératoires.

Consultation pré-opératoire : une étape nécessaire

Avant de passer à l’acte, il est essentiel d’effectuer une consultation pré-opératoire avec votre ophtalmologiste. Ce dernier va non seulement vérifier si vous êtes éligible à l’opération, mais également prendre différents paramètres en compte : votre refraction, l’épaisseur de votre cornée, la taille de votre pupille, etc. Cette étape est essentielle pour personnaliser au mieux l’intervention et prévenir d’éventuelles complications.

Les étapes de préparation à l’opération LASEK

Une fois que l’éligibilité à l’opération est validée, différentes étapes de préparation sont nécessaires :

  • Le sevrage des lentilles de contact : Si vous portez des lentilles, vous allez devoir les retirer plusieurs jours avant l’opération. En effet, elles peuvent modifier la forme de la cornée. Le délai de sevrage sera déterminé par votre ophtalmologiste, selon le type de lentilles que vous portez.
  • L’arrêt des médicaments : Certains traitements peuvent interférer avec l’opération, il est donc possible que vous ayez à les arrêter quelques jours avant. N’hésitez pas à discuter de vos traitements en cours avec votre médecin.
  • La préparation la veille de l’opération : Il est recommandé de ne pas boire d’alcool ni de café la veille de l’intervention. De plus, il est préférable de se laver les cheveux la veille car il est interdit de se les laver dans les jours qui suivent l’opération.

Le jour de l’opération LASEK

Le jour de l’opération, il est conseillé de se présenter sans maquillage ni parfum et de porter des vêtements confortables. Il est également préférable d’être accompagné car vous ne serez pas capable de conduire après l’intervention.
L’opération LASEK est généralement rapide, environ 15 minutes par œil, et se déroule sous anesthésie locale. Une fois l’intervention terminée, vous devrez porter des lunettes de protection et respecter les consignes post-opératoires données par votre ophtalmologiste.
La préparation à l’intervention LASEK est une étape clé pour un résultat optimal et une récupération rapide. Bien suivre les recommandations de votre médecin est donc essentiel pour minimiser les risques et en tirer tous les bénéfices possibles.

Déroulement de l’intervention de la technique LASEK

Comprendre la technique du LASEK

LASEK (Laser assisted Sub-Epithelial Keratomileusis) est une technique chirurgicale qui vise à corriger les défauts de vision tels que la myopie, l’hypermetropie et l’astigmatisme. C’est une alternative à d’autres techniques plus invasives comme le LASIK. Le LASEK diffère des autres méthodes par la façon dont la couche superficielle de la cornée est traitée. Ici, l’intervenant crée une fine couche qu’il place de côté avant de remodeler la cornée à l’aide du laser. Une fois le remodelage terminé, la fine couche est replacée.

Préparation pour l’intervention LASEK

Avant de réaliser l’intervention LASEK, un examen ophtalmologique complet est effectué. Cela permet au chirurgien de déterminer si le patient est un bon candidat pour la chirurgie. Il est également d’une importance primordiale que le patient ait une compréhension claire du processus, des avantages et des inconvénients potentiels.
Dans les jours précédant l’intervention, il est recommandé d’éviter tous produits qui pourraient affecter le processus de cicatrisation, comme les maquillages pour les yeux ou les crèmes faciales. Le jour de l’opération, le patient doit arriver avec des yeux propres et sans maquillage.

Déroulement de l’intervention LASEK

Le jour J, le patient est allongé sur le dos dans une salle d’opération. Les yeux sont nettoyés et des gouttes anesthésiques sont appliquées pour éviter tout inconfort.
Etape 1:
Le chirurgien utilise un instrument appelé tréphine pour créer un volet fin dans la couche externe de la cornée (épithélium).
Etape 2:
Ce volet est délicatement déplacé de côté pour permettre au laser d’accéder à la couche de la cornée qui doit être traitée.
Etape 3:
Un laser excimer est alors utilisé pour remodeler la cornée pour corriger le défaut de vision.
Etape 4:
Une fois le remodelage terminé, le volet d’épithélium est remis en place et un pansement de lentille de contact est appliqué pour aider à la cicatrisation.

Après l’intervention LASEK

Après l’intervention, il est recommandé au patient de se reposer et d’éviter toute lumière vive pour aider au processus de cicatrisation. Des gouttes de stéroïdes et d’antibiotiques lui seront probablement prescrites pour éviter l’infection et réduire l’inflammation.
La récupération après une intervention LASEK est généralement plus lente qu’après une intervention LASIK, le confort visuel est souvent ressenti au bout de quatre à sept jours. Cependant, chaque individu est unique et le temps de récupération peut varier. Par conséquent, il est impératif que le patient reste en contact avec son chirurgien pour un suivi post-opératoire approprié.

L’efficacité du LASEK

Le LASEK a prouvé son efficacité dans le traitement des défauts de vision. Selon diverses études, plus de 90% des patients atteignent une vision de 20/40 ou mieux, ce qui est considéré comme une conduite légale sans correction. Cependant, comme pour toute procédure chirurgicale, les résultats peuvent varier en fonction de divers facteurs, dont le niveau initial de défaut de vision et la capacité individuelle de cicatrisation.
Dans l’ensemble, malgré un temps de récupération plus long que d’autres procédures, le LASEK offre une excellente option pour ceux qui cherchent à corriger leur vision.

La récupération et les soins post-opératoires après une opération LASEK

LASEK : Qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui cherchent à retrouver leur acuité visuelle, le LASEK (Keratomileusis Epithelial Laser-Assisted) est une option à considérer. C’est une forme de chirurgie réfractive de l’œil destinée à corriger les problèmes de vision comme la myopie, l’hypermetropie et l’astigmatisme. Il est essentiel de comprendre le processus de récupération et les soins post-opératoires nécessaires pour assurer une guérison rapide et réussie.

Le processus de récupération du LASEK

Il est important de savoir que la récupération après une chirurgie LASEK peut prendre un peu plus de temps que d’autres types de chirurgies réfractives comme le LASIK. Cependant, ces perturbations temporaires sont en réalité un signe positif que vos yeux sont en cours de guérison.

Immédiatement après l’opération

Dès que la procédure est terminée, vous ressentirez une sensation d’inconfort et une légère brûlure. Ces symptômes peuvent durer jusqu’à cinq heures après l’opération. Votre chirurgien vous prescrira des gouttes ophtalmiques pour soulager la douleur et protéger vos yeux contre les infections.

Les premières semaines de la récupération

Au cours des premières semaines après l’opération, votre vision peut être floue. C’est une partie normale du processus de guérison et cela s’améliorera progressivement. Ne conduisez pas avant d’avoir reçu l’approbation de votre chirurgien.

Soins post-opératoires LASEK

Pour garantir une récupération en douceur suite à une chirurgie LASEK, quelques étapes simples doivent être suivies.

1. Utilisez vos médicaments prescrits

Votre médecin vous prescrira probablement des antibiotiques pour prévenir les infections, des corticostéroïdes pour contrôler l’inflammation ainsi que des gouttes de larmes artificielles pour lutter contre la sécheresse oculaire. Assurez-vous de les utiliser exactement comme indiqué.

2. Ne frottez pas vos yeux

Frotter vos yeux peut déplacer le volet cornéen qui est en train de guérir, provoquant des complications. Si vos yeux sont irrités ou vous gênent, utilisez plutôt les gouttes de larmes artificielles.

3. Portez une protection oculaire

Des protections oculaires, comme des lunettes de soleil ou un écran facial, sont recommandées pour protéger vos yeux du vent et de la lumière du soleil pendant la période de récupération.

4. Suivez un régime alimentaire sain

Manger des aliments riches en vitamines A, C et E peut aider à accélérer la récupération. Ces vitamines jouent un rôle clé dans la réparation du tissu oculaire.

Visites de suivi et de contrôle

Il est indispensable de vous rendre à tous les rendez-vous de suivi avec votre chirurgien après votre chirurgie LASEK. Ces rendez-vous permettent au chirurgien d’assurer un suivi de votre processus de guérison et de faire les ajustements nécessaires pour votre rétablissement.

Les risques et complications potentielles du LASEK

Qu’est-ce que le LASEK ?

Le LASEK est une forme de chirurgie réfractive utilisée pour corriger les erreurs de réfraction comme la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Cette procédure consiste en l’élimination de la couche superficielle de la cornée (l’épithélium), qui est ensuite remodelée par un laser. Bien que le LASEK offre de nombreux avantages tels que l’amélioration de la vision, comme toute intervention chirurgicale, il comporte certains risques et complications potentielles.

Los risques courants du LASIK

Voici une liste non-exhaustive des risques les plus courants associés au LASEK :

  • La douleur après la chirurgie : c’est une complication temporaire qui peut être gérée par des médicaments pour la douleur.
  • Infection : l’infection est rare mais peut survenir après la chirurgie et nécessite un traitement antibiotique.
  • Distorsion de la vision : des anomalies telles que des halos, des éblouissements ou la double vision peuvent se produire après l’intervention.

Les complications à long terme du LASEK

Outre ces risques, le LASEK peut également avoir des complications à long terme. Ces complications sont rares mais peuvent inclure :

  • La perte de vision : dans de très rares cas, la chirurgie peut entraîner une perte de vision qui ne peut être corrigée par des lunettes ou des lentilles de contact.
  • Syndrome de l’œil sec : certaines personnes peuvent développer un œil sec sévère qui nécessite un traitement à long terme.
  • Changement de la courbure de la cornée : en raison de l’ablation de certaines parties de la cornée, la forme de la cornée peut changer, entraînant une mauvaise adaptation des lentilles de contact.

Gérer les complications du LASEK

En cas de complications après une chirurgie LASEK, il est crucial de consulter un spécialiste en soins oculaires. Le professionnel de la santé peut proposer des solutions pour gérer les complications, comme des médicaments pour l’œil sec, des lunettes spéciales pour la nuit ou un traitement au laser correctif.

La prévention des risques du LASEK

Il est possible de minimiser les risques liés au LASEK en suivant des précautions avant et après l’intervention. Ces précautions peuvent comprendre l’utilisation de collyres prescrits, l’évitement d’activités qui sollicitent les yeux (comme lire ou utiliser des écrans) pendant quelques jours après la chirurgie ou le port de lunettes de soleil pour protéger les yeux des rayons ultraviolets.
En définitive, bien que le LASEK soit généralement une intervention sûre, il est essentiel pour les candidats potentiels de comprendre pleinement les risques et les complications potentiels. Une discussion approfondie avec un ophtalmologiste qualifié est impérative avant de prendre une décision.

Picture of angelo

angelo

Bonjour ! Je m'appelle Stéphane, j'ai 32 ans et je suis orthoptiste. Passionné par mon métier, j'ai à cœur d'aider mes patients à améliorer leur vision et à prévenir les troubles oculaires. N'hésitez pas à me contacter pour toute information ou prise de rendez-vous. À bientôt !

Partagez ceci :

Articles récents

Catégories

Vos avantages

Obtenez une promotion et restez informé